Le Centre Shikantaza

« Shikantaza » signifie « être simplement assis, sans rien rechercher », c.-à-d. en abandonnant toute préoccupation, tout objectif, toute idée de profit personnel, concentré seulement sur l’instant présent. C’est, selon Dogen Zenji (1200 – 1253), le grand maître japonais de l’école Sôtô, la forme la plus pure et la plus élevée de la méditation : ne se fixer sur aucun objet, ne s’attacher à aucun contenu.

Fondé en 1996 en plein cœur de Mons par Michel Deprèay, disciple de Shohaku Okumura Roshi, le centre Shikantaza a pour vocation l’enseignement et la pratique du bouddhisme zen dans la tradition de l’école Sôtô, la principale école du bouddhisme zen au Japon.

Différentes activités y sont organisées :

  • des séances de méditation assise silencieuse, dites zazen, huit fois par semaine,
  • des enseignements,
  • des conférences,
  • des cours et ateliers,
  • des journées de pratique,
  • des retraites résidentielles et non résidentielles,
  • des séances de méditation pour personnes autistes,
  • des cours de yoga (plus d'informations sur le site de l'ASBL AESY, qui organise ces cours).

Le centre Shikantaza est membre de l’Union Bouddhique Belge (UBB) depuis 2003. Il entretient des liens avec tous les membres de celle-ci, mais également avec d’autres associations belges et étrangères. Un partenariat a ainsi été créé avec l’association française « Montagnes et Forêts du Zen » fondée par Joshin Bachoux Sensei, ainsi qu'avec le Centre Bouddhiste Zen des Pagodes (Bruxelles) dirigé par Guy Tenshin Crokaert.


Informations

Shikantaza / Daishinji - 10, rue Roland de Lassus - BE-7000 Mons (1er étage)

Vous désirez nous envoyer un courriel ? Cliquez ici

template joomlatemplate joomla gratuit
2021  Shikantaza, Centre de pratique du Zen à Mons   globbers joomla templates